5 conseils de journaliste pour réussir sa vidéo MOJO

11 mai 2021 | #CommunicationEditoriale

Pour se distraire, s’informer ou travailler, le smartphone est toujours à nos côtés et nous accompagne dans nos activités quotidiennes. D’après les sources du Digital Report 2021, c'est plus de 3 heures par jour que nous passons sur notre téléphone. D’autant plus que la consommation de l’information se fait aujourd’hui principalement sur mobile. On comprend alors pourquoi le MOJO (Mobile Journalism) a trouvé sa place dans un monde où nouveaux médias, multiplication des écrans et réseaux sociaux ne cesse de se développer.

En Éthiopie, Palestine, Guyane et bien évidemment en France, les formations MOJO, ça nous connait ! Et parce qu’on a l’habitude de former dans ce domaine, nous vous donnons 5 astuces de journaliste que nous utilisons systématiquement pour créer une nouvelle vidéo MOJO. Suivez le guide !

Le MOJO permet de filmer, monter et diffuser son contenu vidéo sur Internet avec un seul et même outil : son smartphone.  

Le journaliste à changer de posture : de journaliste spécialiste d'un médium, il est passé journaliste multimédia qui, grâce à son smartphone, peut produire des vidéo, des podcasts et des contenus web de façon simple et créatif. Il ne faut pas non plus oublier l'aspect économique. Pour les rédactions, envoyer une seule personne en tournage est un enjeu majeur afin de réduire les coûts !

Vous allez voir, le MOJO a vraiment tout pour plaire !

1/ Penser le concept de sa vidéo 

Lorsqu’on a une idée de vidéo en tête, généralement, on a tendance à vouloir filmer tout de suite. Très grosse erreur ! Avoir des idées, c’est bien, mais avoir un concept solide et sans failles, c’est mieux. Alors, avant de commencer à filmer, réfléchissez sérieusement au concept de votre vidéo. 

Le b.a -ba du journaliste lorsqu’il conçoit un contenu vidéo, c’est d’appliquer les 5 W... Les 5 quoi ? 

  • What (Quoi) : Quel message je souhaite faire passer ?
  • Who (Qui) : Pour quel public est destiné la vidéo ?
  • Why (Pourquoi) : Pourquoi je fais cette vidéo ? Quel est son objectif ? 
  • How (Comment) : Comment vais-je raconter cette histoire ? À travers quel format ? Quel style ? Quel ton ?
  • When (Quand) : Quand produire et diffuser la vidéo ?

Ces petits mots mnémotechniques vous permettront de vous poser les questions essentielles et d’éliminer les idées qui, d’un premier abord, ont l’air intéressantes. En réfléchissant à l’ensemble du projet, vous serez en mesure de concevoir le concept de votre contenu. Une fois toutes vos idées réunies, il faut penser à l’écriture du script de sa vidéo.

2/ Écrire le script 

C’est le moment de mettre à l’écrit et d’organiser toutes les réponses aux questions posées précédemment. Commencez par rédiger toutes les idées qui vous viennent en tête puis structurez-les. Bien évidemment, adaptez le format et la narration à votre cible. Utiliser un lexique comprit par tous et qui reflète parfaitement votre concept. Lorsque la trame narrative de votre concept est finalisée, il faut préparer le tournage (lieux, matériel, intervenants, etc) avant de commencer à filmer sur le terrain.

3/ Préparer le tournage 

Ça y est, on arrive à l’étape du tournage ! Vous avez en tête le(s) lieu(x), vos plans et votre mise en scène, mais n’oubliez pas non plus 3 facteurs clés à ne pas négliger lors d’un tournage : la stabilité, la lumière et le son

  • La stabilité

Un rendu de qualité passe forcément par une stabilité des images. Et l’avantage du MOJO, c’est que tout tient dans vos mains ! Les stabilisateurs sont remarquables et le moindre tremblement est ajusté automatiquement. L’Osmo de la marque DJY est le plus répandu, car très simple d’utilisation, léger et hyper pratique ! 

  • La lumière 

Lumière naturelle ou artificielle, à vous de choisir, mais veillez à ne pas sur exposer votre image au risque d’avoir un plan bien trop clair, ou au contraire bien trop sombre si vous sous-exposez… Il faut faire attention au contre-jour en positionnant toujours la caméra dos au soleil ou à la source lumineuse. 

  • Le son

Une vidéo s’écoute très souvent avec des écouteurs ou un casque, et écouter un son de mauvaise qualité, c’est très pénible… Pour éviter à tout prix de perdre votre spectateur, ne lésinez pas sur la qualité du son. Notre conseil : évitez de n’utiliser que le micro de votre smartphone et ajouter un micro secondaire à votre kit MOJO. Avec un micro cravate ou micro portatif, le son sera bien meilleur !

4/ Monter sa vidéo

Mieux vaut éviter de publier une vidéo sans une petite passe de post-production. Le montage permet d’assembler bout à bout les rushes de votre vidéo et créer un contenu à la fois homogène et pertinent.

Lors de la phase de montage vidéo, vous avez bien évidemment la possibilité d’ajouter une musique, du texte ou un logo. Et avec le MOJO, vous pouvez tout faire…. depuis votre smartphone. Oui, plusieurs logiciels de montage existent sur mobile (IOS et Android) pour filmer et monter au plus vite avec les vidéos fraichement enregistrées. 

   Les applications pour monter sur smartphone 

  • CT PRO 
  • Adobe Rush 
  • MOJOPRO Series d'Aviwest 

Voici un exemple de vidéo réalisée et montée directement sur smartphone. Impressionnant, non ?

5/ Communiquer en s'adaptant aux codes des réseaux sociaux 

La communication est une étape clé pour faire découvrir et partager vos projets avec votre communauté. Faites attention au poids de votre fichier, certains réseaux sociaux ne supportent pas les gros fichiers vidéos.

Instagram

  • Format .MP4 ou .MOV 
  • 4 GB maximum 
  • Maximum 60 secondes 

Facebook 

  • Format .MP4 ou .MOV 
  • 4 Go maximum 
  • Maximum 240 minutes

Twitter 

  • Format .MP4 ou .MOV 
  • Moins d’1 Go
  • Maximum 140 secondes 

LinkedIn

  • Format .MPEG, .MKV, H264/AVC, /MP4
  • 5 Go maximum 
  • Maximum 10 minutes 

Définissez un titre pour votre vidéo ainsi qu’une vignette de Une et une description pertinente. Et si les réseaux sociaux, ce n’est pas votre fort, (re)découvrez notre article pour vous faire connaître et augmenter sa visibilité en 2021 !

visuel pm – article-2

Si vous souhaitez maîtriser le MOJO et suivre une formation, contactez-nous !

Retrouvez nos projets sur notre chaîne YouTube et nos réseaux sociaux ! (LinkedIn, Facebook, Twitter, Instagram)

Partager cet article : 

PORTEMIRE

71, boulevard de Strasbourg

75010 Paris

 

svg-image
svg-image
1Fichier 8
1Fichier 6
svg-image